Jallet séduit par l'arbitrage vidéo, même s’il reste "quelques ajustements à faire"

Titulaire lors de la défaite de l’équipe de France contre l’Espagne (0-2), Christophe Jallet était l’invité de Team Duga ce mercredi pour parler de l’un des événements majeurs de cette rencontre : le premier test de l’arbitrage vidéo.

Plus encore que la défaite des Bleus contre l’Espagne (0-2), l’utilisation pour la première fois de l’arbitrage vidéo dans le football a alimenté les débats juste après la rencontre. Pour ce test grandeur nature, l’équipe de France a dû faire face à deux décisions contraires, mais justes : un but refusé, puis un but concédé après visionnage des ralentis.

A lire aussi >> Jallet: "Des joueurs du talent de Benzema, on n'en a pas beaucoup"

Au cœur du jeu sur la pelouse du Stade de France, Christophe Jallet a livré ses premières impressions ce mercredi dans Team Duga sur RMC Sport. « Il y a du pour et du contre. Malheureusement, la vidéo nous a été fatale contre l’Espagne mais je pense que ça rend les décisions un peu plus justes. Dans un souci d’équité dans les matchs à éliminations directes, ça peut être un projet intéressant. »

>> Les podcasts de Team Duga

A lire aussi >> Ces actions où l'utilisation de la vidéo est vraiment litigieuse

Jallet : « La vidéo peut éviter des litiges, mais… »

Plutôt favorable à la mise en place de ce dispositif, le joueur de l’OL constate tout de même quelques désagréments et points d'améliorations : « Au niveau de l’émotion, ça peut être un peu plus compliqué à gérer. On l’a vu sur notre premier but quand on était persuadé d’avoir marqué. Derrière l’ascenseur émotionnel a été grand quand on a vu ce but...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages