Jan Ullrich admis en hôpital psychiatrique

CYCLISME – L’ancien champion allemand, vainqueur du Tour de France en 1997, avait été arrêté vendredi à Francfort après avoir agressé une prostituée.

Jan Ullrich en pleine déchéance
Jan Ullrich en pleine déchéance

Comme elle paraît loin l’époque où Jan Ullrich enchaînait les podiums sur le Tour de France (vainqueur en 1997, deuxième en 1996, 1998, 2000, 2001 et 2003)… Depuis, le coureur allemand a été reconnu coupable de dopage suite à son implication dans l’affaire Puerto et fait désormais l’actualité dans la rubrique des faits divers. Arrêté par la police allemande samedi à Francfort, suite à l’agression d’une prostituée, le natif de Rostock a été placé ce samedi en hôpital psychiatrique, après un nouvel incident à la fin de sa garde à vue, révèle l’AFP.

L’ancien champion, âgé de 44 ans, aurait été pris d’une crise de panique dans la cour du commissariat au moment de sa remise en liberté, ce qui aurait conduit à son hospitalisation. “Jan Ullrich a été admis dans une clinique psychiatrique vendredi soir, où son état de santé est maintenant évalué par des spécialistes“, a déclaré une porte-parole de la police à l’agence de presse, précisant également qu'”en raison de son état mental et physique, il n’y avait pas d’autre choix“.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi