Janis Antiste : "Crocheter Bonucci avant de marquer, c'est indescriptible"

·1 min de lecture

Comment est-ce que l'on fête une première sélection chez les Espoirs ?
C'est un véritable honneur pour moi d'être là. Ce n'est pas anodin, il ne faut pas banaliser ça. Même si j'ai fait quelques bonnes performances en club, je ne m'y attendais pas. C'était une surprise. J'ai directement appelé ma famille qui était très fière. Puis ensuite mes agents, mes potes. L'objectif maintenant que j'y suis, c'est d'aider l'équipe à se qualifier pour l'Euro. Et ça commence dès maintenant avec le match contre l'Ukraine puis ensuite contre la Serbie.

"En Italie, dès les premiers jours, on comprend qu'il y a une culture du travail qui est bien implantée et tant mieux car ça correspond à mon caractère."


Tu as quitté Toulouse sur une désillusion sportive (défaite en barrage…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles