Janja Garnbret et Taisei Honma sacrés à Villars en Coupe du monde de difficulté

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Janja Garnbret (ici à Innsbruck la semaine passée), décroche sa 34e médaille d'or en Coupe du monde. (E. Spiess/Expa / Presse Sport)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La star slovène Janja Garnbret et le Japonais Taisei Honma ont remporté la Coupe du monde de difficulté, samedi dans la station suisse de Villars.

Rien ne semble assouvir l'appétit de Janja Garnbret. La star slovène, championne olympique à Tokyo l'an passé, a ajouté une victoire de plus à son palmarès en remportant la Coupe du monde de difficulté, samedi à Villars (Suisse). Elle devance les Américaines Brooke Raboutou et Natalia Grossman pour s'adjuger sa 34e victoire en Coupe du monde, à seulement 23 ans.

La Française Hélène Janicot finit 11e, ses compatriotes Salomé Romain et Julia Chanourdie sont 15e et 16e.

Chez les hommes, le Japonais Taisei Honma (22 ans) s'impose lui aussi devant deux Américains, Jessy Grupper et Colin Duffy. C'est sa toute première victoire en Coupe du monde. Le premier Français, Mejdi Schalk, se classe 7e, trois rangs devant Paul Jenft.

lire aussi

Toute l'actu de l'escalade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles