Japon : L'empereur semble "inquiet" du risque COVID-19 lors des JO, selon la presse

·1 min de lecture
JAPON : L'EMPEREUR SEMBLE "INQUIET" DU RISQUE COVID-19 LORS DES JO, SELON LA PRESSE

TOKYO (Reuters) - L'empereur du Japon Naruhito semble préoccupé de l'éventualité que les Jeux olympiques de Tokyo, qui doivent s'ouvrir le 23 juillet prochain, soit à l'origine d'une nouvelle flambée de l'épidémie de COVID-19 dans l'archipel, selon l'agence de presse japonaise Kyodo, qui cite un responsable de l'agence de la Maison impériale.

"L'empereur est très inquiet au sujet de la situation actuelle en termes d'infections par le coronavirus", a déclaré le Grand intendant de cette agence gouvernementale, Yasuhiko Nishimura, lors d'un point de presse jeudi, selon Kyodo.

Alors que l'archipel est confronté à une nouvelle vague épidémique, de nombreux Japonais craignent de voir la situation empirer en marge des Jeux.

"Au vu des inquiétudes de l'opinion publique, (l'empereur) semble préoccupé par une éventuelle accélération des infections dans le sillage de cet événement", a précisé Yasuhiko Nishimura.

L'empereur Naruhito est le président d'honneur des Jeux olympiques et paralympiques d'été, qui ont conservé le nom "Tokyo 2020" malgré leur report d'un an en raison de la pandémie de COVID-19.

S'il ne dispose d'aucun pouvoir politique, il est largement respecté comme une figure emblématique de l'archipel, même s'il est rare qu'il fasse des déclarations publiques.

(Reportage par Chang-Ran Kim ; version française Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles