Jean Bouilhou (Toulouse), après la victoire à Clermont : « On a vu des joueurs pleinement investis »

Jean Bouilhou, pleinement satisfait de la victoire toulousaine à Clermont. (N. Luttiau/L'Équipe)

L'entraîneur adjoint du Stade Toulousain Jean Bouilhou a félicité l'attitude « pleinement investie » de ses joueurs après la nette victoire sur la pelouse de Clermont en clôture de la 14e journée de Top 14.

Jean Bouilhou (entraîneur adjoint de Toulouse, vainqueur dimanche avec le bonus offensif à Clermont (13-32) en clôture de la 14e journée de Top 14) : « Je suis très satisfait de la performance de mes joueurs, les gars ont bien attaqué le match et d'entrée, on s'est créé pas mal d'occasions. Je pense même qu'on aurait pu en concrétiser une ou deux de plus en première période. Je mets tout de même un petit bémol sur nos 20 dernières minutes, où on a subi mais en parvenant tout de même à conserver le bonus. On a vu des joueurs pleinement investis cette semaine malgré une semaine courte, mais ce Championnat est tellement dur qu'il va falloir mettre les mêmes intentions dans notre préparation avant notre déplacement à La Rochelle. On met fin à cette longue série de défaites ici, et on sait que c'est une performance, car Clermont reste une place forte du rugby français et remontera bientôt la pente, car in ne faut pas oublier qu'il manquait beaucoup de joueurs de leur côté. »

lire aussi : Classement du Top 14

Sébastien Bézy (demi de mêlée et capitaine de Clermont) : « Ce soir, on ne s'est clairement pas invité dans cette rencontre. C'est très décevant et cela nous met un peu la tête à l'envers. On a beaucoup subi et on est très déçu de notre performance. Les absences n'expliquent pas tout, car nous avons subi avant tout collectivement. C'est la première fois cette saison qu'on ressent ce sentiment d'impuissance, on a reculé énormément sans trouver les solutions pour gommer ces erreurs. Sur le plan comptable c'est inquiétant. On est 11e et on est très loin de la 6e place. On se rapproche aussi de la 13e... Il reste encore pas mal de matches pour relever la tête et il faut absolument gagner notre prochaine rencontre et réagir contre Perpignan. C'est à nous de savoir ce que l'on veut aller chercher, on s'est parlé dans le vestiaire et on va se remettre très vite au travail. »

lire aussi : Toute l'actualité du rugby