Jean-Luc Vasseur : "C'était prématuré d'arrêter aussi tôt"

Michel Goldstein
·1 min de lecture

Jean-Luc, quel ressenti avez-vous sur cette fin de saison ?
JLV : "Elle a un goût particulier parce que le championnat n'est pas arrivé à son terme. C'est assez étrange surtout lorsque l'on sait que la Ligue des Champions et la Coupe de France vont reprendre en août."

Comment préparez-vous la reprise de la Ligue des Champions ?
JLV : "C'est compliqué, nous ne savons pas lorsque l'on va reprendre. Les joueuses ont pu faire de l'entretien physique. Nous les avons accompagnées durant la période de confinement. On attend la date du premier match officiel."

Comment s'est déroulé cette première saison en tant qu'entraîneur des féminines ?
JLV : "Ce sont vraiment des championnes ! Elles sont motivées, professionnelles et agréables. Les moyens pour les accompagner sont fantastiques parce que le président Aulas ne fait pas de différence sociale entre les féminines et les masculins. C'était une expérience intéressante. Je trouve qu'elles ont un très haut niveau et qu'elles progressent encore. Elles mériteraient une plus grande reconnaissance au niveau médiatique."

"J'étais pour la reprise de l'entrainement avec les gestes barrières"

Pensez-vous que la décision d'arrêter le championnat a été prise trop prématurément ?
JLV : "On aurait...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi