Jean-Marc Furlan : "Un stade vide, ça fait trop flipper"

SO FOOT
So Foot

La perspective de reprendre la compétition avec des matchs à huis clos vous effraie-t-elle ?

D'une manière très spontanée : oui ! Ce serait horrible, affreux. Le football, pour moi, c'est le partage avec la population, le public et les supporters. Même dans le club de ton village, tu joues pour la dizaine de copains qui viennent te voir jouer, ta copine, ta fiancée, ta maman ou ton papa. Là tu joues juste pour ton coach... déjà que certains ne peuvent plus me voir en peinture ! (Rires.) Ceci dit, cette question implique une seconde réponse, puisqu'il faut aussi réfléchir en prenant en compte cette situation inédite. Comment on finit le championnat ? Comment les clubs vont-ils s'en sortir économiquement ? Et, surtout, comment répondre à des gens qui ont envie de voir du football à la télé, à défaut de pouvoir sortir ? Il y a beaucoup de gens qui souffrent de ne pas pouvoir suivre des rencontres de football ou de rugby…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi