Jean-Michel Aulas confirme des discussions en vue de la vente de l'OL

Jean-Michel Aulas, patron d'OL Group, a confirmé jeudi les informations de L'Équipe sur l'intérêt de plusieurs investisseurs pour le rachat du club. « On est dans le money time. J'ai l'intention d'avoir conclu le 23 juin. »

Interrogé jeudi en marge de la conférence de presse pour présenter Alexandre Lacazette et confirmer la prolongation d'Anthony Lopes, Jean-Michel Aulas a commenté les informations de L'Équipe sur le probable rachat du club. Selon nos informations, l'Américain Foster Gillett est le favori.

lire aussi

Qui est Foster Gillett, le probable futur patron de l'OL ?

« Oui, il y a un certain nombre de discussions ; non, il n'y a rien de conclu, a-t-il commencé. Un processus est en cours. Il n'y a aucune certitude sur les discussions qui sont menées. »

« Ce qui est vrai, c'est que de nombreux interlocuteurs se sont manifestés pour reprendre les actions de Pathé et IDG (deux actionnaires, représentant environ 20 % du capital de l'OL, qui ont manifesté leur désir de se désengager il y a quelques mois, NDLR) », a poursuivi le président et propriétaire de l'OL.

Aulas a « l'intention de continuer à vivre cette aventure »

« Le point important est que dans toutes les discussions, il a été précisé qu'il y aurait un renforcement des fonds propres très significatif - c'est pour cela que l'on est à l'aise pour lancer le recrutement - et deuxièmement que j'allais rester PDG du groupe. La durée (à la tête du club) sera évidemment à affiner mais (ce sera) pour une durée moyenne à très longue. J'ai en tout cas l'intention de continuer à vivre cette aventure. »

« JMA » a encore précisé qu'il n'était pas lui-même candidat au rachat des parts. « L'information principale est que nous aurons les moyens de notre ambition et que je serai présent dans le futur. » Les négociations pourraient être finalisées dans les deux prochaines semaines.« On est dans le money time. J'ai l'intention d'avoir conclu le 23 juin », a affirmé Aulas.

lire aussi

L'édito de Vincent Duluc sur la vente de l'OL : une page d'histoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles