Jean-Michel Aulas sur les déplacements de l'OL : « On se doit d'être exemplaires »

Invité à réagir aux propos ironiques de Christophe Galtier sur les déplacements du PSG, Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a appelé les sportifs et entrepreneurs à leur devoir d'exemplarité.

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, et Tony Parker, président de l'Asvel, étaient réunis ce mardi pour poser le premier siège de la future LDLC Arena dont le chantier devrait s'achever fin 2023. Située à côté du Groupama Stadium, antre de l'OL, la nouvelle salle accueillera 100 à 120 événements par an (basket, concerts, spectacles...) et pourra attirer entre 12 000 et 16 000 personnes.

lire aussi

Galtier et « les chars à voile », la blague qui passe mal

Alors qu'il a régulièrement insisté sur les performances environnementales de la future infrastructure, Jean-Michel Aulas a été interrogé sur la polémique engendrée par les déclarations de Christophe Galtier au sujet des déplacements en avion du PSG. « Je ne veux pas appuyer là où ça fait mal, mais peut-être que la question a été mal posée ou bien mal comprise », a prudemment réagi le dirigeant lyonnais.

Jean-Michel Aulas, président de l'OL

« On va tout faire pour qu'il y ait moins de consommation et quand on pourra éviter l'avion, on prendra le car ou le train »

« C'est un sujet très important qui doit être respecté et, en tant que grands sportifs et grands entrepreneurs, on se doit d'être exemplaires, a-t-il poursuivi. On a évidemment introspecté toutes les possibilités (de déplacement) en interne. Mais sur le plan de l'équipe (l'OL), il y aura un certain nombre de déplacements qui seront effectués en car. J'ai compris que la SNCF était en train d'optimiser certains déplacements sur peut-être Paris. Donc, on va tout faire, y compris en faisant des efforts au niveau des équipes, de l'organisation et de la direction, pour qu'il y ait moins de consommation. Et quand on pourra éviter l'avion, on prendra le car ou le train. »