Jean-Michel Aulas (président de l'OL) ne se présentera pas à la présidence de la FFF

Jean-Michel Aulas à la sortie du comex de la FFF mercredi. (A. Réau/L'Équipe)

Interrogé jeudi matin sur les ondes de Franceinfo, Jean-Michel Aulas a assuré ne pas vouloir candidater à la présidence de la FFF. Il a reconnu « avoir été interpellé », mais seule la présidence de la Ligue féminine l'intéresse.

À l'issue du comex de la FFF ayant acté la mise en retrait de Noël Le Gräet, les suppositions quant à l'avenir de la présidence de la FFF étaient nombreuses. Parmi elles, la perspective que Jean-Michel Aulas se présente comme candidat. Interrogé ce jeudi à l'antenne de Franceinfo, le président de l'OL a tout de suite écarté cette hypothèse tout en reconnaissant avoir « été interpellé » à ce sujet.

Une autre voie plaît beaucoup au dirigeant lyonnais : celle de la présidence de la Ligue féminine de football. « Il faut savoir déléguer et donner de son temps dans les sujets prioritaires et pour moi, le développement du foot féminin est à la hauteur de mes ambitions. »

Lyon a été l'un des précurseurs du football féminin en France. Avec huit Ligue des champions, l'OL est le club le plus titré parmi les équipes féminines européennes.

lire aussi : Aulas à propos du foot féminin : « Nous partions d'une page blanche »