Jean-Michel Aulas et la révolution qui vient

SO FOOT
·1 min de lecture

Devant la plupart des actionnaires et investisseurs majoritaires de l'OL groupe, lors d'une conférence de presse diffusée en ligne, Jean-Michel Aulas, président de Lyon depuis 1987, a présenté les résultats économiques du club, à l'ère de l'épidémie de coronavirus, et les solutions pour contourner les pertes. Chiffré, sur la seule première partie de saison, à 111 millions d'euros, le manque à gagner s'explique en grande partie par l'absence de qualification en Ligue des champions et des matchs à huis clos, marquant forcément les recettes jusqu'ici très importantes du Groupama Stadium.

Baisser les salaires et faire des joueurs des actionnaires


Dans l'ensemble, Aulas n'a pas affiché une grande inquiétude, mais a néanmoins présenté des solutions pour faire face à cette période. Premier élément, et non des moindres, il a proposé de réduire de 25% tous les salaires supérieurs à 50 000€…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com