Jeep Élite - Jeep Élite : Boulazac se sépare de Jérôme Sanchez

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le capitaine du Boulazac Basket Dordogne, Jérôme Sanchez, n'a pas trouvé d'accord pour poursuivre sa carrière avec le club de Jeep Élite où il évoluait depuis cinq saisons. Boulazac, quinzième de Jeep Élite avant l'interruption de la saison le 12 mars dernier, se sépare de son capitaine, Jérôme Sanchez. Le club périgourdin l'annonce lundi sur son site internet. « Après cinq années à donner toute son énergie au Boulazac Basket Dordogne, le capitaine Jérôme Sanchez va prendre une nouvelle direction. Le club, le joueur et son agent n'ont pas trouvé un accord », précise Boulazac Basket Dordogne (BBD). Arrivé en 2015, alors que le club évoluait en Pro B, Sanchez (30 ans) a remporté une Leaders Cup de Pro B (2016) et une finale d'accession (2017), jouant au total 157 matches sous le maillot du BBD.


L'ailier, à qui il restait une année de contrat assortie d'une clause, se plaint de cette issue dans Sud Ouest. « Tous ceux qui me connaissent savent que j'avais envie de rester à Boulazac. Ils m'ont coupé », rapporte-t-il au quotidien régional. « J'étais prêt à faire des efforts. Quitte à finir ma carrière ici. Le club a refusé. Pour l'instant, je n'ai rien de concret, quelques pistes. J'avais compris que je n'entrais pas trop dans les plans du BBD. On m'a fait comprendre qu'on ne savait pas ce qu'on allait faire de moi. » Le club, qui compresse sa masse salariale en raison de l'impact économique de la crise sanitaire, a annoncé jusqu'ici l'arrivée du meneur de jeu Benjamin Sene (ex-Gravelines-Dunkerque) et a prolongé l'ailier-fort Jean-Frédéric Morency, l'arrière Kevin Harley et l'intérieur tchèque Patrick Auda.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi