Jens-Lys Cajuste, la nouvelle fleur de Reims

·1 min de lecture

" Épi de maïs ". Reconnaissez-le : on a vu plus imposant comme surnom. Mais c'est bien celui donné à Jens-Lys Cajuste par ses coéquipiers, en référence à sa grande taille et à sa minceur. "Venez le voir à Delaune dimanche, vous verrez qu'il n'ait pas si maigre que ça", sourit Mathieu Lacour. Et le directeur général du Stade de Reims peut avoir le sourire : en ce mois de janvier, il vient d'attirer un gros poisson, un saumon venu de Suède, que la cellule de recrutement du Stade de Reims avait dans ses filets depuis plusieurs années. "On le suit depuis 2-3 ans, il nous avait tapé dans l'œil. On s'est énormément déplacés pour le rencontrer", raconte Pol-Edouard Caillot, fils du président rémois, mais surtout dénicheur de talents pour le Stade. Il reprend : "Jens est vite devenu inaccessible pour nous, même si on avait déjà noué un lien fort avec lui et sa famille. On a persisté fin août quand on a vu qu'il…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles