Jeux Olympiques 2020 : des épreuves organisées à Fukushima

En mars 2011, un tsunami avait endommagé les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima (Getty Images)

 

Le Comité International Olympique a confirmé ce vendredi que les épreuves de baseball et de softball des Jeux Olympiques de Tokyo pourraient être disputées dans la ville frappée en 2011 par une terrible catastrophe nucléaire.

Pas sûr que la nouvelle soit du goût de tous les athlètes concernés. Le CIO (Comité International Olympique) a autorisé les organisateurs des prochains Jeux Olympiques d’été, programmés à Tokyo en 2020, à prévoir une ou plusieurs épreuves à Fukushima, ville tristement célèbre pour avoir été frappée, en mars 2011, par un grave accident nucléaire suite à un séisme et à un tsunami.

Au cours d’une réunion de travail à Pyeongchang (Corée du Sud), le comité d’organisation des JO 2020 a annoncé qu’il comptait faire se dérouler les compétitions de baseball et de softball à Fukushima. A minima, quelques rencontres devraient de toute façon y être organisées. “Ce sont les jeux de Tokyo, mais au moins une rencontre, probablement le match d’ouverture, aura lieu au stade de Fukushima, a ainsi affirmé Yoshiro Mori, président du Comité d’Organisation Tokyo 2020, cité par l’AFP. C’était la proposition, et tout le monde était d’accord. Tokyo 2020 est une vitrine du redressement et de la reconstruction du Japon après la catastrophe du 11 mars 2011. Donc de bien des façons, nous aimerions donner des encouragements et de l’espoir à la population, en particulier celle dans la zone affectée.

RD

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages