Jeux olympiques reportés: un immense casse-tête pour Tokyo

RMC Sport

Seule la guerre avait eu raison des Jeux olympiques Jusqu’ici. C’est dire si la situation est inédite. Pour la première fois de l’histoire en temps de paix, les JO ne pourront se dérouler à la date prévue par le calendrier, la faute au coronavirus, qui fait des ravages dans le monde. "Reporter les Jeux olympiques, ce n'est pas comme décaler un match de football au samedi suivant", avait d'ailleurs récemment prévenu Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO). Ce qui explique pourquoi, avec le comité d’organisation japonais le CIO a souhaité prendre son temps afin d’évaluer toutes les possibilités. Car même la moins mauvaise des solutions s’apparente à un véritable casse-tête.

Le grand chambardement du calendrier

"Il va y avoir beaucoup de compromis", a expliqué à RMC Tony Estanguet. Et en tant que président du comité d’organisation des Jeux olympiques 2024, il en sait quelque chose. "Ça va être très compliqué de reporter ces Jeux, appuie-t-il. Ce n’est pas pour rien que ça ne s’est jamais fait. Il y a un certain nombre de garanties qui vont sûrement tomber. Il va falloir renégocier beaucoup d’accords. Ça va être très compliqué pour Tokyo 2020 de réussir ce pari du report. On a tous un rôle à jouer pour accompagner et saluer ce report. C’est une décision courageuse, qui est loin d’être simple. Ça va poser énormément de contraintes au comité d’organisation. De notre côté, il...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi