Jeux olympiques reportés: Lavillenie veut "monter en puissance" jusqu’en 2021

RMC Sport

Rendez-vous l’année prochaine. Les Jeux olympiques de Tokyo ont été officiellement reportés de 2020 à 2021 à cause de la pandémie de coronavirus, après plusieurs jours d’incertitude. Une décision saluée par Renaud Lavillenie.

"C’est une bonne nouvelle, explique le perchiste français à RMC Sport. Plus les jours passaient, moins on se voyait aller à Tokyo, dans le sens où, actuellement, la question de la crise sanitaire est quand même la priorité au niveau mondial. Et pas simplement au niveau national. Nous, en tant qu’athlète, on était bien obligés de continuer à s’entraîner, parce que ça reste notre passe-temps, notre métier. Mais plus ça allait, moins les conditions étaient bonnes. On avait besoin de sérénité. Et là, de se dire que les JO vont être reportés d’une année, c’est la meilleure des solutions à prendre. Et maintenant, on va pouvoir pleinement se consacrer à cette lutte face au virus. C’est la priorité."

La retraite "pas au programme"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Pour Renaud Lavillenie (33 ans), ce report n’a aucune conséquence sur la suite de sa carrière. Le champion olympique 2012 et médaillé d’agent 2016 a bien l’intention d’aller à Tokyo en 2021. "La retraite n’était pas au programme. Pas pour cette année. Et ce sera encore moins pour l’année prochaine. L’objectif était d’aller chercher à Tokyo une troisième médaille olympique. Je sais que c’est un gros challenge. C’est ce qui me donne envie....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi