Jeux Paralympiques - Cyclisme sur piste - Alexandre Léauté titré en poursuite individuelle, première médaille d'or française Jeux Paralympiques de Tokyo

·1 min de lecture

À 20 ans, Alexandre Léauté a décroché jeudi la médaille d'or de la poursuite, la première pour les Bleus au Japon. Le jeune Breton, hémiplégique de naissance, bat son record du monde et sera encore en lice vendredi. C'est une première médaille d'or pour l'équipe de France qu'Alexandre Léauté a décroché ce jeudi sur le vélodrome d'Izu. Et pour y parvenir, le Breton originaire de Saint-Caradec a battu une nouvelle fois son propre record du monde de la poursuite individuelle pour le porter à 3'31''478.

La veille, les Bleus avaient inauguré leurs Jeux Paralympiques avec une médaille de bronze en cyclisme déjà, grâce à la poursuite individuelle de Marie Patouillet, et une d'argent grâce au nageur Ugo Didier (400m). Comme eux, Alexandre Léauté dispute au Japon ses premiers JOP. À 20 ans, il est surtout un modèle de précocité et d'urgence, déjà quintuple champion du monde avant de décrocher ce titre paralympique. Il sera de nouveau en lice demain vendredi sur le kilomètre. lire aussi Toute l'actualité des Jeux Paralympiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles