Jeux Paralympiques - Tennis fauteuil - Stéphane Houdet et Nicolas Peifer en finale du tennis fauteuil aux Jeux Paralympiques de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sacrés en 2016, les Français Stéphane Houdet et Nicolas Peifer défendront leur titre en double vendredi à Tokyo. Stéphane Houdet et Nicolas Peifer n'ont pas lambiné sur le court. En demi-finales, le double français a surclassé les Néerlandais Tom Egberink et Maikel Scheffers (6-2, 6-4) pour avoir le droit de défendre son titre paralympique conquis à Rio, vendredi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Ça a été un très gros match, on a tout donné, apprécie Nicolas Peifer. De l'intensité dans tous les coups, dans les mouvements. On n'a vraiment rien lâché ! On avait le bon plan pour jouer cette équipe. » Nicolas Peifer « On sait que c'est une partie du chemin qu'on veut faire. Mais on va aller avec sérénité en finale » Son compère et porte-drapeau de la délégation bleue sur ces Jeux de Tokyo confirme : « Il y a un truc qu'on sait faire parfaitement : être un mur. Ils ne peuvent pas marquer de points parce qu'on défend très bien. Et chaque fois qu'on a une opportunité, on accélère. Aujourd'hui, on l'a fait à merveille. Et ça a souri. On s'est super bien préparés. On sait que c'est une partie du chemin qu'on veut faire. Mais on va aller avec sérénité en finale. » lire aussi Toute l'actualité des Jeux Paralympiques Avant de la jouer face aux Britanniques Alfie Hewett et Gordon Reid, les deux joueurs ont rendez-vous mercredi pour leurs demi-finales respectives en simple. Avec un très beau duel en perspective pour Stéphane Houdet, qui jouera le n°1 mondial et star locale, le Japonais Shingo Kunieda (à 4 heures en France, dans la nuit de mardi à mercredi), suivi d'une sérieuse prise de température pour Nicolas Peifer, opposé à l'Anglais Alfie Hewett. lire aussi Les destins mêlés de Sandrine Martinet et Stéphane Houdet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles