Jeux Paralympiques - Tennis de table - Encore quatre médailles à venir aux Jeux Paralympiques de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après ses 7 médailles individuelles (1 or, 2 argent, 4 bronze), le tennis de table français est assuré d'en récolter encore 4 par équipes. Reste à déterminer les couleurs. Sacrés en 2016 à Rio, le désormais double champion paralympique en simple, Fabien Lamirault, et son acolyte Stéphane Molliens vont disputer la demi-finale par équipe (classe 2), ce mercredi à 10 heures en France, face à la Slovaquie. Et ce n'est pas la seule médaille que les pongistes sont assurés d'engranger dans les jours à venir, alors qu'il reste à en déterminer la couleur. Après les sept récompenses individuelles (1 d'or, 2 d'argent, 4 de bronze), les équipes tricolores en promettent même quatre de plus. Ainsi, Thu Kamkasomphou et Anne Barnéoud (classe 6-8) ont battu les Coréennes (2-0) pour gagner le droit d'affronter les Chinoises en demi-finales, mercredi à 7 heures en France. « Les médailles, on ne s'en lasse pas du tout. On est bien préparés, on a un double qui fonctionne bien, on se connait depuis longtemps et on n'est vraiment complémentaires. Avec Anne, on fait une équipe. L'une joue pour l'autre », insiste Thu Kamkasomphou, qui n'avait jusque-là décroché qu'une médaille paralympique par équipe (3e en 2004) sur les six de sa collection personnelle.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deux médailles pour les hommes « Jouer avec Thu, c'est génial, elle est médaillée plusieurs fois, la tactique, la technique... elle connaît très, très bien le ping », apprécie Anne Barnéoud, quelques jours après avoir obtenu sa première médaille paralympique individuelle (3e). Chez les hommes, Clément Berthier et Thomas Bouvais (classe 8) ont battu la Suède (2-1) et joueront les Ukrainiens en demi-finales à 5 heures du matin en France (nuit de mardi à mercredi). Quant au trio Florian Merrien - Maxime Thomas - Nicolas Savant-Aira (classe 4-5), il sera opposé à la Corée à 3 heures du matin en France, grâce à sa victoire sur le Nigéria (2-0).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles