Jeux Paralympiques - Tennis de table (H) - Matéo Bohéas en argent aux Jeux Paralympiques de Tokyo

·2 min de lecture

Matéo Bohéas (24 ans) est devenu vice-champion paralympique de tennis de table (classe 10), battu ce dimanche en finale par le Polonais Patryk Chojnowski (3-0). C'est la 24e médaille de la délégation française à Rio, la 5e de la journée. Sans doute n'avait-il pas imaginé une finale aussi expéditive, être battu en trois sets secs (11-8, 11-5, 12-10). Face au grand Polonais Patryk Chojnowski, déjà sacré en 2012 à Londres, Matéo Bohéas n'a pas pesé. Mais, cinq ans après son quart de finale individuel aux Jeux de Rio, l'Angevin est devenu vice-champion paralympique, ce dimanche, à Tokyo.

Né avec un pied bot, il avait été opéré à l'âge de 10 mois. Il joue avec une cheville gauche bloquée et un mollet atrophié, qui l'obligent à porter une semelle orthopédique. Un handicap léger qui ne l'empêche pas de s'exprimer dans le même sport que ses parents, ainsi que son frère et sa soeur. « Depuis tout petit, je suis dans les salles de tennis de table, j'ai rapidement essayé et j'ai tout de suite accroché », explique-t-il. Ce dimanche, c'est une médaille d'argent que le pongiste, étudiant en Staps et qui se rêve professeur d'EPS, a accrochée à son cou. lire aussi Le bilan de la nuit Il s'agit de la 24e médaille pour la délégation française à Rio, la 5e de la journée après celles de bronze de Nathalie Benoit (skiff) et les rameurs du quatre de pointe avec barreur, de l'haltérophile Souhad Ghazouani et du judoka Hélios Latchoumanaya. Mais c'est aussi la sixième récompense qu'apporte le tennis de table tricolore, en attendant la finale du favori Fabien Lamirault, lundi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles