Jim Walmsley en tête de l'UTMB après 125 km devant Kilian Jornet et Mathieu Blanchard

Jim Walmsley est toujours en tête ce samedi matin. (Hoka)

Au deux-tiers de la course, à Champex-Lac (Suisse), Jim Walmsley est passé en tête à la base de vie. L'Américain est chassé par l'Espagnol Kilian Jornet et le Français Mathieu Blanchard, seulement 6 minutes derrière. Chez les femmes, Marianne Hogan a pris les rênes de la course dans la descente du Grand Col Ferret (km 106), reprenant Katie Schide qui faisait course en tête depuis le départ.

Scénario de rêve sur l'UTMB : c'est une véritable chasse à l'homme qui va animer ce dernier tiers de course entre les principaux protagonistes de l'épreuve. Sous une météo parfaite en deuxième partie de nuit, Jim Walmsley est parvenu à se détacher aux alentours du 100e kilomètre. Il a passé le premier ravitaillement suisse en tête (la Fouly), en fin de descente du Grand Col Ferret, et 13 kilomètres plus loin, à la base de vie de Champex-Lac, l'Américain était toujours devant avec 7 minutes d'avance sur ses premiers poursuivants.

voir aussi

L'UTMB en direct vidéo

De son côté, Kilian Jornet, au contact de l'Américain toute la nuit, a accusé le coup dans la descente vers la Suisse et a concédé à La Fouly avoir une baisse d'énergie (km 112). L'Espagnol a été repris par le Français Mathieu Blanchard (3e en 2021) et les deux hommes sont repartis ensemble vers Champex-Lac.

Débuts de problèmes d'estomac pour Walmsley

Mais l'impermanence des sensations fait loi en ultra-trail : Kilian Jornet a réussi à accélérer avant Champex-Lac, laissant Blanchard à une poignée de minutes à l'arrivée au ravitaillement. De son côté, Jim Walmsley a effectué un ravitaillement timide de plus de 8 minutes, mangeant à peine : son staff concède des débuts de problèmes d'estomac. Kilian Jornet a pris le temps de bien s'alimenter quand Mathieu Blanchard, arrivé quelques minutes après à Champex-Lac, a choisi de mettre la pression sur Jornet en faisant un arrêt express à la base de vie pour obliger l'Espagnol à écourter sa collation.

Les deux hommes sont maintenant en chasse d'un Jim Walmsley qui semble en manque d'énergie. Parviendront-ils à reprendre l'Américain avant le ravitaillement de Trient (km 143) ?

Retournement de situation chez les femmes

Chez les femmes, retournement de situation dans le duel nord-américain qui anime cet UTMB 2022 : la favorite Américaine Katie Schide a été reprise par la Québécoise Marianne Hogan, impressionnante de décontraction.

Là encore, rien n'est fait : les deux femmes n'ont que 6 minutes d'écart à la Fouly. La fin de cet UTMB 2022 s'annonce palpitante.