Jimmy Butler décisif pour Miami, grave blessure pour LaMelo Ball (Charlotte)

Jimmy Butler a fait basculer le match entre Miami et Philadelphie. (B. Streicher/USA Today sports)

Grâce à un panier acrobatique, Jimmy Butler a offert la victoire à Miami sur le parquet de Philadelphie (101-99). LaMelo Ball a lui été victime d'une fracture à une cheville lors de la victoire de Charlotte contre Detroit (117-106).

L'action : le tour de magie de Jimmy Butler (Miami)Alors qu'il restait sur quatre défaites de rang, le Miami Heat est allé arracher une victoire importante sur le parquet des Philadelphia 76ers (101-99). La rencontre, indécise de bout en bout, s'est jouée dans les derniers instants. Et la différence s'est faite à 1'28'' de la fin sur une action individuelle de Jimmy Butler (23 points). Alors que Philadelphie comptait un point d'avance (99-98), le joueur du Heat a trouvé le moyen de se faufiler dans la défense adverse, dans le tout petit espace laissé par PJ Tucker et Joel Embiid. Puis, du bout du bras, en déséquilibre et tournant quasiment le dos au panier, il a envoyé un ballon vers le haut de la planche qui est retombé tout en douceur dans le panier.

Philadelphie n'a ensuite plus été capable de marquer (3 tirs manqués) et a dû laisser filer la victoire malgré les généreux doubles doubles de ses deux stars : 27 points et 12 rebonds pour Embiid ; 20 points et 12 passes décisives pour James Harden.

lire aussi : Les classements

Le fait : grave blessure pour LaMelo Ball (Charlotte Hornets)Si ce n'est la place à la prochaine loterie déterminant les choix de la draft, le match entre Detroit et Charlotte n'avait pas de grand enjeu. La victoire des Hornets (117-106) restera donc anecdotique. D'autant plus vu la blessure subie par LaMelo Ball au troisième quart-temps. Tombé sans contact alors qu'il dribblait le ballon, le joueur de Charlotte souffre d'une fracture au niveau de la cheville droite et devrait donc en avoir terminé avec sa saison. Il avait déjà été victime de trois entorses à la cheville qui l'ont limité à 36 matches seulement.

À noter côté Pistons la titularisation de Killian Hayes, qui a joué 35 minutes pour 12 points (4 sur 13 au tir), 10 passes décisives, 4 rebonds, 4 interceptions et 2 contres.

lire aussi : Les résultats de la nuit