João Félix, le diamant qui a fini d'être poli

SO FOOT
·1 min de lecture

Devoir justifier le prix d'un transfert n'est jamais une chose aisée. Alors devoir justifier 126 millions d'euros lorsque l'on a 19 ans et que l'on quitte son club formateur et son pays natal pour débarquer dans un grand club européen l'est encore moins. De quoi relativiser la première année "difficile" de João Félix avec l'Atlético de Madrid malgré quelques éclairs de génie par-ci par-là. Une période qui semble bien loin désormais, tant l'ancien du Benfica rayonne à chaque rencontre des Colchoneros cette saison. Preuve en est avec ce nouveau doublé face au promu de Cadix (4-0) qui fait écho aux deux autres enfilés au Red Bull Salzbourg en Ligue des champions (3-2) et sur la pelouse d'Osasuna (1-3). Avec… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com