Joël Darrigues, dit Nabo, est mort

Joël Darrigues. (Capture Biarritz Surf Gang)

Membre de la célèbre bande de La Grande Plage de Biarritz dans les années 80, Joël Darrigues, dit Nabo, est mort à l'âge de 60 ans.

Figure incontournable du surf français, Joël Darrigues, dit Nabo, est mort à 60 ans. Il était connu pour être un des membres de la célèbre bande de "branleurs" de la Grande Plage de Biarritz, immortalisée avec succès "Biarritz Surf Gang".

Dans ce formidable film documentaire, réalisé par Nathan Curren et Pierre Denoyel, Darrigues narrait sans fard sa descente aux enfers, entre alcool et drogues. À "La Grande", il était entouré de Sammy Sansoube, Pierre Nazeyrollas, Michel Larronde, Olivier Nagouas et Eric Graciet.

Très bon surfeur et personnage attachant, Darrigues ne cachait pas ses déboires. « S'il n'y avait pas de vague, je cherchais la même sensation dans la drogue. Une double addiction. Un shoot, c'est un plaisir immédiat, même s'il retombe aussi vite, a expliqué Joel Darrigues il y a quelques années à l'AFP. Je ne me suis jamais défoncé parce que j'avais des problèmes, mais parce que j'aimais les orgies d'adrénaline. C'était pas 'no future' mais, plein de futur, surf, voyage, dope. »

Avant d'ajouter : « J'avais un cerveau qui était avide de sensations, je voulais tout goûter et je me suis fait baiser. C'est tout, c'est pas compliqué. »

lire aussi : Toute l'actualité du surf