JO 2020 : Enorme décéption pour Teddy Riner, éliminé en judo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Teddy Riner a été battu en quart de finale vendredi à Tokyo. Il devra à présent remporter deux combats pour espérer obtenir le bronze.

Teddy Riner n'aura pas réussi son pari: battu en quart de finale, le judoka a échoué à décrocher un troisième titre consécutif de champion olympique de judo, dans le berceau de son sport, vendredi aux Jeux olympiques de Tokyo, lors d'une matinée noire pour les Français. Dans un combat qu'il semblait maîtriser face au N.1 mondial, le russe Tamerlan Bashaev, Riner a été contré dans la prolongation et battu sur waza-ari. Dans l'après-midi, il devra remporter deux combats pour espérer le bronze. Mais le bronze, même olympique, ce n'est pas ce qui guide le double champion olympique des + 100 kg (2012, 2016).

A lire :JO 2020 - Judo : Médaille d'argent pour Madeleine Malonga, battue en finale des -78 kg

Il n'y avait pas de meilleur endroit que le Nippon Budokan, le temple du judo japonais, pour entrer dans la légende. Car c'est bien à un exploit que s'attaquait le Français de 32 ans. Dans l'histoire, un seul autre judoka, le Japonais Tadahiro Nomura, a réussi à devenir triple champion olympique. C'était dans la catégorie des moins de 60 kg, en 2000, 2004 et 2008. Ce vendredi, Nomura est assuré de rester unique pendant encore quelques années.

Blessure au genou

Pour Riner, la tâche s'annonçait complexe, car le géant s'avançait dans l'incertitude, en raison d'une blessure contractée il y a cinq mois au ligament croisé du genou gauche, une blessure seulement révélée récemment. "Bien sûr, de temps en temps, (mon genou) me fait mal, mais ça ne m'empêche pas de m'entraîner, d'aller au bout de moi-même", confiait Riner à l'AFP à propos de son genou. Le judo français peut toutefois compter sur Romane Dicko, chez les + 78 kg, pour viser l'or quand même vendredi. Elle sera en lice en demi-finale à partir de 17h00 locales (10h00) face à(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles