JO 2020 - « La flamme olympique restera au Japon », annoncent les organisateurs des Jeux de Tokyo

L'Equipe.fr
L’Equipe

Yoshiro Mori, le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, a donné une conférence de presse ce mardi, expliquant le report de la compétition au plus tard à l'été 2021, en raison de la pandémie de coronavirus. Yoshiro Mori (président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020), après l'annonce du report des Jeux en 2021 : « Nous étions d'accord avec le Comité international olympique sur le fait qu'annuler les Jeux n'était pas une option. Garantir la sûreté et la sécurité des athlètes et des visiteurs est la chose la plus importante. La situation actuelle dans le monde s'aggrave. Il est donc impossible de tenir les Jeux comme prévu, à partir du 24 juillet, ni plus tard cette année. Nous avons donc décidé de les reporter. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a proposé de laisser la flamme à Fukushima. Nous en avons discuté lors de notre réunion (avec Thomas Bach, président du CIO) et nous avons décidé de suivre cette suggestion. Le relais de la flamme olympique ne débutera pas ce 26 mars comme initialement prévu. Nous allons réfléchir à la façon de gérer la situation. Nous savons que cela causera de nombreux inconvénients aux préfectures et aux régions qui se sont impliquées dans la préparation de cet événement. Nous espérons qu'elles comprendront notre décision. Un nouveau planning pour le relais de la flamme olympique sera discuté, afin qu'il coïncide avec le report des Jeux. Nous espérons réussir à préparer cet événement, avec l'aide et le soutien de nombreuses personnes.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi