JO 2020 - Le porte-drapeau français des JO 2020 sera élu par les athlètes, en suivant la même procédure qu'en 2016

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les fédérations participant aux Jeux de Tokyo l'année prochaine vont toutes désigner deux ambassadeurs. Ces athlètes constitueront le groupe de votants chargés d'élire le porte-drapeau. Le Conseil d'administration du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a décidé mercredi que le mode de désignation du porte-drapeau tricolore pour les JO de Tokyo en 2020 sera identique à celui mis en place à Rio de Janeiro, il y a trois ans. Les fédérations représentées aux Jeux Olympiques vont être invitées à communiquer le nom d'un ou deux athlètes, homme et femme. Ces derniers, désignés comme « ambassadeurs », constitueront le groupe de votants pour élire le porte-drapeau. Ils auront également la possibilité de se porter candidat. La liste de ces ambassadeurs sera dévoilée lors de la célébration du J-100 qui se déroulera le 15 avril prochain. Le scrutin de désignation du porte-drapeau sera effectué par vote électronique. Enfin le calendrier des grandes étapes de cette désignation sera dévoilé ultérieurement. Toute l'actu des JO 2020

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi