JO 2020 - Report des Jeux de Tokyo 2020 : « Il s'agit de protéger des vies », explique Thomas Bach

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après l'annonce du report des Jeux de Tokyo en 2021, le président du CIO a assuré que les conséquences financières « ne sont pas la priorité ». Peu après l'officialisation du report des JO de Tokyo, Thomas Bach s'est expliqué sur cette décision historique, très attendue face aux ravages du coronavirus. « C'est une crise sans précédent pour l'humanité, donc un défi sans précédent pour les Jeux Olympiques », a déclaré le président du CIO lors d'une conférence de presse téléphonique, évoquant des chiffres « très alarmants » sur la pandémie, ayant mené à cette décision. Toute l'actu liée au coronavirus Les conséquences financières « n'ont pas été évoquées et ne sont pas la priorité, il s'agit de protéger des vies », a-t-il assuré. L'engagement du CIO est d'organiser les Jeux dans un environnement et d'une manière qui sauvegarde la santé de toutes les personnes concernées. Thomas Bach, président du CIO « Cette flamme olympique sera la lumière au bout de ce tunnel » Les nouvelles dates des Jeux, qui doivent se tenir au plus tard à l'été 2021, « seront discutées par la Commission de coordination et le Comité d'organisation des JO de Tokyo ; il est trop tôt pour les annoncer », a ajouté le dirigeant. Thomas Bach a cependant souligné que la flamme olympique resterait au Japon, où elle est arrivée de Grèce il y a quelques jours. « Ce sera un symbole d'engagement et d'espoir. Cette flamme olympique sera la lumière au bout de ce tunnel », a-t-il imagé, avant de formuler le voeu que ces JO soient « une célébration de l'humanité pour avoir surmonté cette crise sans précédent du coronavirus. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi