JO 2021 - Interdiction du relais de la flamme des JO de Tokyo sur la voie publique à Osaka

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

En raison de l'aggravation de la situation sanitaire, le département d'Osaka a décidé d'interdire le relais de la flamme olympique des JO de Tokyo sur la voie publique. Le relais de la flamme olympique des JO de Tokyo ne sera pas autorisé sur la voie publique dans l'ensemble du département d'Osaka (ouest du Japon) en raison de l'aggravation de la situation sanitaire, a déclaré mercredi le gouverneur local. « Aujourd'hui, nous demandons aux habitants de l'ensemble du département d'Osaka de s'abstenir de toute sortie non indispensable et urgente, et nous allons donc annuler le relais de la flamme sur la voie publique », a expliqué le gouverneur Hirofumi Yoshimura. Il a par ailleurs précisé que la possibilité d'organiser le relais dans un parc fermé au public était à l'étude. Le relais de la flamme olympique a démarré le 25 mars à Fukushima. Il devait traverser le département d'Osaka les 13 et 14 avril. Un record quotidien de nouvelles infections (878 cas) a été enregistré mercredi pour le département d'Osaka, effaçant un précédent record local atteint la veille et dépassant nettement le niveau des nouvelles infections à Tokyo (555 cas mercredi), lui aussi en pleine remontée. Les autorités locales d'Osaka ont déclaré l'urgence médicale mercredi, et des contre-mesures étaient envisagées à Tokyo également.