JO 2021 - Les premiers test events internationaux ont eu lieu à Tokyo

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Les premiers test events avec des athlètes internationaux ont eu lieu samedi à Tokyo : une étape de la Coupe du monde de plongeon et un match amical de volley. Les installations olympiques des Jeux de Tokyo (23 juillet - 8 août) ont accueilli les premiers test events internationaux samedi, alors que la capitale japonaise a été placée en état d'urgence, le pays étant touché par une quatrième vague de Covid-19. Strict confinement dans les chambres Il s'agissait d'une étape de la Coupe du monde de plongeon, qualificative pour les JO, qui a réuni plus de 200 athlètes issus de 50 pays, et d'un match amical de volley masculin entre le Japon et la Chine. lire aussi Mesures sanitaires renforcées pour les Jeux Les athlètes ont été gardés dans une « bulle » entre leur hôtel et le lieu de leur compétition. Ils n'ont pas eu le droit de quitter leur chambre, ont subi des tests anti-Covid chaque matin et ont dû conserver leurs informations de santé sur une application de leur téléphone. Un rappel à l'ordre pour non-respect des distances Lors d'un échauffement avant l'épreuve masculine de plongeon, les participants ont été rappelés à l'ordre pour ne pas avoir respecté les distances de sécurité. L'épreuve a également été marquée par un petit tremblement de terre. Certains athlètes n'ont pas caché leur déception de ne pas pouvoir profiter davantage de Tokyo. « Cela aurait été bien s'ils avaient pu louer un bus pour que l'équipe puisse faire du tourisme dans la ville, a ainsi déclaré le plongeur allemand Patrick Hausding. Être à Tokyo et ne rien voir est vraiment dommage. » lire aussi Toute l'actualité des Jeux Olympiques 2021