JO 2022 - ITA - Michela Moioli remplace Sofia Goggia comme porte-drapeau de l'Italie aux JO de Pékin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Blessée au genou et lancée dans une course contre la montre pour disputer la descente des Jeux Olympiques de Pékin (le 15 février), Sofia Goggia a été remplacée par Michela Moioli, titrée en snowboardcross en 2018, pour porter le drapeau italien lors de la cérémonie d'ouverture. Blessée au genou gauche lors du super-G de Cortina d'Ampezzo, Sofia Goggia espère toujours disputer la descente des Jeux Olympiques de Pékin, le 15 février. Championne en titre de la spécialité, l'Italienne devait également être porte-drapeau de son pays lors de la cérémonie d'ouverture, le 4 février. Mais le Comité olympique italien (Coni) a annoncé mardi que la skieuse serait remplacée par Michela Moioli pendant que Goggia se concentrera sur sa récupération. « Le président du Coni a pris cette décision après en avoir discuté avec Sofia Goggia et le président de la Fédération italienne des sports d'hiver, Flavio Roda, au regard du parcours de récupération prévu » de la skieuse, précise un communiqué de l'instance.

Sa remplaçante avait aussi remporté une médaille d'or à Pyeongchang en 2018. Moioli avait été titrée en snowboardcross devant Julia Pereira de Sousa-Mabileau.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles