Les JO 2024 ouvrent leur billetterie, mais que pouvez-vous acheter ?

La billetterie des Jeux olympiques de 2024 à Paris ouvre ce 1er décembre.
Billetterie officielle Paris 2024 La billetterie des Jeux olympiques de 2024 à Paris ouvre ce 1er décembre.

JO 2024 - Vous êtes sur les starting-blocks ? Vous avez raison. Ce jeudi 1er décembre marque l’ouverture officielle de la billetterie des prochains Jeux olympiques, qui auront lieu à Paris du 26 juillet au 11 août 2024 (du 28 août au 8 septembre 2024 pour les Jeux paralympiques). Mais à quoi pouvez-vous espérer avoir accès exactement ? Le HuffPost fait le point.

D’abord, sachez que la vente des billets se déroule en deux phases : l’une concerne des « packs sur-mesure », l’autre les billets à l’unité. C’est la première qui s’ouvre ce jeudi sur le site officiel, unique plateforme pour décrocher ces billets, où que vous soyez dans le monde. Les deux phases fonctionnent par tirage au sort.

Deux mois pour vous inscrire

Même si le top départ de la première phase est lancé ce jeudi, vous pouvez économiser votre énergie car la course n’est pas pour tout de suite : vous avez deux mois, jusqu’au 31 janvier 2023, pour vous inscrire (gratuitement) à cette première loterie. « Quelle que soit la date d’inscription, tous les participants partiront sur un pied d’égalité, assure le comité d’organisation des JO (Cojop). L’ordre des inscriptions n’aura pas d’incidence sur les résultats du tirage au sort ». Cette période de deux mois permet simplement d’éviter une saturation des serveurs.

Pour gagner du temps, vous avez la possibilité de vous inscrire dès maintenant au deuxième tirage au sort, qui aura lieu en mai et qui concernera les billets à l’unité, dont nous vous parlons plus bas.

Si vous avez la chance d’être tiré au sort lors de cette première loterie, vous recevrez par mail, à partir du 15 février 2023, « un créneau d’achat » (distribué de manière aléatoire) qui vous permettra « d’accéder à la vente de packs sur-mesure pendant 48 heures ». Le prix d’entrée de ces packs est de 72 euros.

« Un pack comporte trois sessions de compétition. Les personnes tirées au sort pourront construire leur ’pack sur-mesure’ en choisissant les épreuves, leurs sports de prédilection dans la limite des places disponibles, et ainsi personnaliser leur expérience olympique selon leurs avis », détaille le Cojop. « Selon le sport et la discipline, une session comprend une ou plusieurs épreuves se déroulant sur une période donnée. Les sessions vont des phases préliminaires jusqu’à la finale », est-il précisé.

Les billets à l’unité à partir de mars 2023

Pour décrocher les premiers créneaux, vous pouvez vous inscrire au Club Paris 2024. Les quatre premiers jours de la vente des packs, du 15 au 18 février inclus, seront en effet réservés à ses membres. « Ils bénéficieront ainsi d’un plus grand nombre d’options pour constituer leur pack », explique le Cojop. Les membres du club ont aussi plus de chances d’être tirés au sort.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Si vous n’avez pas eu ce privilège, ne désespérez pas : vous pouvez toujours tenter votre chance pour la deuxième phase, celle des billets à l’unité. Si vous ne vous êtes pas inscrits préalablement, vous pourrez toujours le faire du mois de mars 2023 à la fin du mois d’avril. La vente des billets pour les tirés au sort commencera ensuite en mai 2023 pour les Jeux olympiques, et à partir de l’automne 2023 pour les Jeux paralympiques.

C’est aussi à partir du mois de mai que vous pourrez vous procurer des billets pour la cérémonie d’ouverture le long de la Seine. Les places sur les quais bas, payantes, coûteront de 90 à 2 700 euros. L’accès aux quais hauts sera gratuit - environ 500 000 personnes pourront en profiter.

Enfin, les derniers billets restants seront mis en vente à la fin de l’année 2023.

Jusqu’à 950 euros pour la finale du 100 m en athlétisme

Au total, 10 millions de billets seront mis en vente pour les JO, près de 3,4 millions pour les paralympiques (packs et billets à l’unité confondus). Leur prix variera en fonction du sport, de la session et de la catégorie choisie. Le prix d’entrée sera de 24 euros pour les Jeux olympiques (15 euros pour les paralympiques) et concernera un million de billets, tous sports confondus. « Près de la moitié des billets pour le grand public coûteront 50 euros ou moins », ajoute le Cojop, qui souhaite des jeux « accessibles au plus grand nombre ».

« Les prix des billets à l’unité s’échelonneront de 24 à 950 euros (hors cérémonie). Les tarifs les plus élevés seront ainsi de 950 euros et représentent environ 0,5 % du volume total des billets à destination du grand public », précise le Comité, exemples à l’appui : sur la place de la Concorde, « il sera possible d’assister à la première finale de Breaking (un style de danse, ndlr) de l’histoire des Jeux pour des prix variant de 45 à 130 euros », comptez de 120 à 390 euros pour une finale de tennis à Roland-Garros. Les finales du 100 m en athlétisme (au Stade de France) et du 100 m nage libre en natation (Paris La Défense Arena), très demandées, seront les plus chères : de 120 à 950 euros la place.

Aussi, si vous êtes vous-même sportive ou sportif, il vous est toujours possible de décrocher un dossard pour le « marathon pour tous », disputé pendant les Jeux et ouvert à un peu plus de 20 000 coureurs amateurs. 20 000 dossards supplémentaires sont aussi prévus pour une course de 10 km. Plusieurs possibilités pour participer à ces deux événements gratuits : rejoindre le Club Paris 2024 et cumuler des points en faisant du sport, participer à des challenges sportifs via l’application « Marathon pour tous », ou via des jeux-concours sur le compte Instagram @teamorangerunning. 3 000 dossards ont d’ores et déjà été attribués. À vos marques, prêts, partez !

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi