JO 2024: Paris a passé un nouveau grand oral… et ne se positionne pas encore pour 2028

Les dirigeants de la candidature de Paris aux JO 2024 ont passé, et visiblement réussi, le deuxième de leurs quatre grands oraux, ce mardi à Aarhus (Danemark). Les représentants français ont également refusé de se positionner au sujet d’une éventuelle candidature pour 2028.

La campagne pour l’attribution des Jeux olympiques 2024 bat son plein. Après s’être exprimés devant les présidents des comités nationaux olympiques, en novembre dernier à Doha, les dirigeants de Paris et de Los Angeles ont passé un deuxième grand oral, ce mardi à Aarhus (Danemark). Ce sont cette fois les présidents des Fédérations internationales qu’ils ont essayé de convaincre.

A lire aussi >> JO 2024 : les jeunes très favorables et optimistes pour Paris, selon un sondage 

Los Angeles a débuté avec quatre orateurs, dont le maire Eric Garcetti, qui a placé un petit tacle à la candidature parisienne. « Nous ne sommes pas tournés vers les 100 dernières années mais les 100 prochaines », a-t-il déclaré, en référence au centenaire des JO 1924 dans la capitale française.

Estanguet : « Je veux qu’on montre qu’on est une candidature fiable »

Tony Estanguet, co-président du comité de candidature, Etienne Thobois, le directeur général, et Anne Hidalgo, maire de Paris, sont ensuite passés au pupitre, pour une présentation quasi-uniquement en anglais. Seule Anne Hidalgo a un peu parlé français, mais le public était très majoritairement anglophone. Les Français ont plutôt réussi leur mission, si l’on en croît Tony Estanguet.

A lire aussi >> Paris 2024 s’offre la une du New York Times 

« On a eu une seule question à l’issue de notre présentation, donc je pense qu’elle...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages