JO - Athlé (F) - La lanceuse Maria Andrejczyk vend sa médaille des JO pour sauver un enfant malade

·1 min de lecture

La Polonaise Maria Andrejczyk a mis aux enchères sa médaille d'argent remportée aux JO de Tokyo en lancer de javelot. Une initiative pour financer l'opération d'un enfant de huit mois. Les JO de Tokyo sont bel et bien terminés mais Maria Andrejczyk continue de briller. Le 6 août dernier, la Polonaise avait remporté la médaille d'argent du lancer de javelot. Deux semaines plus tard, l'athlète a annoncé avoir mis sa médaille aux enchères pour récolter des fonds pour financer l'opération de Milosz, un bébé de huit mois souffrant d'une grave malformation cardiaque. « Une médaille n'est qu'un objet, mais elle peut être d'une grande valeur pour les autres. Cet argent peut sauver des vies, au lieu qu'il prenne la poussière dans un placard », a confié Maria Andrejczyk (25 ans) à la télévision publique polonaise.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Par son appel aux dons, Maria Andrejczyk espérait financer près de la moitié de l'opération médicale, dont le coût s'élève à près 330 000 euros. La société, une chaîne de magasins de proximité, a finalement remporté l'enchère pour 200 000 zlotys (environ 44 000 €). En parallèle, des centaines de personnes ont participé à la collecte, permettant de récolter la somme nécessaire à l'opération. Zabka a salué l'athlète pour son « beau et noble » et lui a demandé de garder sa médaille. Milosz doit s'envoler pour les États-Unis très prochainement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles