JO - Athlé (H) - À dix jours des JO de Tokyo, Renaud Lavillenie a ressauté à la perche

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime d'une entorse de la cheville le 13 juillet, Renaud Lavillenie a pu reprendre le saut à la perche à l'entraînement, mercredi, à Clermont-Ferrand, à dix jours des qualifications olympiques. Depuis son entorse à la cheville gauche, il y a dix jours, à l'échauffement du meeting de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), Renaud Lavillenie (34 ans) a énormément travaillé pour se rétablir. Le perchiste a différé de trois jours son départ pour les JO de Tokyo (23 juillet - 8 août) afin d'optimiser au maximum les soins de kinésithérapie et la reprise de l'entraînement. lire aussi Le programme de la compétition Mercredi, après plusieurs séances de course, le vice-champion olympique 2016 a pu sauter à la perche, à Clermont-Ferrand. « La cheville réagit plutôt bien, c'est rassurant et encourageant pour les jours à venir », a-t-il commenté sur les réseaux sociaux. Les qualifications de la perche sont programmées le 31 juillet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles