JO - Athlé (H) - 35 Français à suivre aux JO de Tokyo : Kevin Mayer

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sa carrière, sa saison : tout ce qu'il faut savoir sur Kevin Mayer avant les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août). Sa carrière Après avoir conquis le monde, en salle comme en plein air, Kevin Mayer s'attaque à l'Olympe, avec le rêve de devenir le premier Français champion olympique du décathlon. Les Jeux ont déjà souri à Mayer. Il y a cinq ans à Rio, il s'était paré d'argent et avait ainsi franchi un cap dans une carrière qui avait déjà bien démarré (4e aux Mondiaux 2013 et 2e des « Europe » 2014). Le titre mondial de 2017 et le record du monde (9 126 points), pris à Ashton Eaton la saison suivante, l'ont définitivement installé parmi les meilleurs décathloniens de l'histoire. Sa fiche technique Âge : 29 ans
Palmarès : champion du monde de décathlon 2017, champion du monde en salle de l'heptathlon 2018, champion d'Europe en salle de l'heptathlon 2017 et 2021, recordman du monde du décathlon (depuis septembre 2018)
Participation aux JO : 2012 (15e), 2016 (médaille d'argent) Sa saison Pour l'instant, Kevin Mayer a davantage concouru en salle qu'en plein air. Sa qualification pour les Jeux de Tokyo, il était allé la chercher en décembre dernier lors du meeting de Saint-Paul, à la Réunion. En indoor, Mayer s'était préparé pour les Championnats d'Europe de Torun (Pologne). Le défi a été brillamment relevé avec une nouvelle médaille d'or, quatre ans après celle de Belgrade. En outdoor, Kevin Mayer a décidé de ne pas faire de décathlon complet avant les Jeux. Son programme à Tokyo Mercredi 4 août : 1re journée du décathlon (100 m, longueur, poids, hauteur, 400 m)
Jeudi 5 août : 2e journée du décathlon (110 m haies, disque, perche, javelot, 1 500 m) lire aussi Le programme complet de l'athlétisme aux Jeux Olympiques de Tokyo Son principal adversaire Le Canadien Damian Warner (31 ans) a envoyé un message très fort à Kevin Mayer lors du meeting de Götzis, le 30 mai, en s'imposant avec un total de 8995 points, soit la meilleure performance mondiale de l'année, et surtout une marque à seulement 131 petites unités du record du monde du Français. Ce qui laisse espérer un beau duel entre les deux hommes à Tokyo. À la différence de Mayer, Warner n'a pas encore décroché un grand titre international. Mais il a été médaillé de bronze aux JO 2016 et trois fois sur le podium des Mondiaux (2e en 2015 et 3e en 2013 et 2019). lire aussi Toute l'actualité des Jeux Olympiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles