JO - Athlé (H) - Les Français du relais 4x100 m éliminés en demi-finales des JO de Tokyo

·2 min de lecture

Quatrième de sa demi-finale, le relais 4x100 m masculin français ne s'est pas qualifié jeudi pour la finale des Jeux de Tokyo, prévue vendredi (15h50). Contrairement aux Françaises, qui se sont qualifiées au temps pour la finale olympique, le relais 4 x 100 m hommes n'a pas été repêché au chrono. Les Bleus (Mouhamadou Fall, Jimmy Vicaut, Mickaël Zézé et Ryan Zézé) ont pris la quatrième place de leur demi-finale en 38''18, leur meilleure marque de la saison, mais la concurrence était trop relevée dans la deuxième demi-finale puisque sept relais ont couru plus vite que les Français. lire aussi Les résultats de l'athlétisme aux JO de Tokyo Les Tricolores ont été devancés dans leur course par les Jamaïquains (37''82), les Britanniques (38''02) et les Japonais (38''16). Dans l'autre demi-finale, les Chinois (37''92), les Canadiens (37''92) et les Italiens du champion olympique Marcell Jacobs (37''95) ont pris les trois places directement qualificatives puis les Allemands (38''06) et les Ghanéens (38''08) ont été repêchés au temps. La sensation est venue de l'élimination des Américains, seulement 6es de cette seconde demi-finale très dense, avec un chrono de 38''10 malgré la présence en premier relayeur de Trayvon Bromell. La finale aura lieu vendredi (15 h 50 heure française).

Les réactions des relayeurs français Jimmy Vicaut : « Je ne sais pas quoi vous dire, on a donné le maximum avec l'équipe présente. C'est vraiment dommage mais la deuxième demi-finale a été très rapide. Il y a forcément des regrets » Mouhamadou Fall : « C'est relou... On voulait au moins une finale olympique. On s'est battus comme on voulait, mais l'objectif n'est pas atteint. Le chrono nécessaire était à notre portée, moins de 38'', on sait faire, donc il y a beaucoup de frustration. » Mickaël Zézé : « On a fait un bon chrono, on avait beaucoup bossé cette saison en stage, notamment techniquement. Ça s'est bien passé sur le plan des transmissions, mais ça n'a pas suffi. » lire aussi Toute l'actu des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles