Kevin Mayer en difficulté sur le 400 m du décathlon aux JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kevin Mayer n'a pas réussi une bonne performance lors de l'épreuve du 400 m du décathlon, ce mercredi, aux JO de Tokyo. Le Français voit l'écart grandir avec le leader du classement, Damian Warner. 

Pour la dernière épreuve du jour en décathlon, Kevin Mayer n'a pas réussi le 400 m qu'il espérait. Le Français n'a terminé qu'à la quatrième place de sa série avec un temps de 50''31, loin de son record personnel (48''26). 

À cause de cette contre-performance, Mayer voit l'écart qui le sépare du premier au classement, Damian Warner, grandir encore un peu. Le Canadien, troisième de sa série, a réussi un meilleur chrono que le Français (47''48). L'Australien Ashley Moloney a également fait forte impression (46''29) et sécurise un peu plus sa deuxième place au classement. 

À 382 points de Damian Warner 

Après un début de journée qui l'a vu en grande difficulté, notamment à cause de douleurs au dos, Mayer a révélé avoir pris des anti-inflammatoires avant le concours du saut en hauteur. Il a ainsi pu réaliser une bonne performance (2,08 m, 3e), sans ressentir aucune gêne. « Je ne sens plus rien », a-t-il indiqué au micro de France Télévisions, avant de relativiser sa performance sur 400 m : « Je suis un peu déçu mais vu le gouffre dans lequel j'étais ce matin, ce n'est pas grave. » 

Au classement général, le Français est désormais cinquième, et compte 382 points de retard sur Warner (4 722 pts contre 4 340) avant la dernière journée. Entre les deux hommes, on retrouve l'Australien Ashley Moloney (4 641 pts), le Canadien Pierce Lepage (4 529 pts) et l'Américain Steven Bastien (4 369 pts). Les décathloniens reprendront ce jeudi par le 110 m haies (2 heures), avant le lancer de disque (2h50), le saut à la perche (5h45), le lancer de javelot (12h15) et le 1 500 m (14h40) pour finir. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles