JO - Athlé (H) - Lamont Marcell Jacobs, sacré sur 100 m aux JO de Tokyo : « Un rêve qui devient réalité »

·2 min de lecture

Sacré champion olympique sur 100 m en battant le record d'Europe, dimanche aux JO de Tokyo, l'Italien Lamont Marcell Jacobs a affiché sa joie. « Réalisez-vous que vous avez remporté la médaille d'or olympique sur 100 m ?
Je ne sais pas, c'est un rêve, un rêve, c'est fantastique. Peut-être que je pourrai mieux m'en rendre compte demain mais aujourd'hui (dimanche), c'est incroyable. lire aussi Les résultats de la finale du 100 m Pensiez-vous vraiment à la victoire en arrivant à Tokyo ?
C'était mon rêve d'enfant de gagner aux JO. Mais disputer cette finale du 100 m et la remporter... mon rêve devient réalité. Je veux remercier ma famille, qui m'a toujours soutenu, mes enfants et ma maman, qui est ma supportrice n°1 depuis toujours. Vous avez serré dans vos bras Gianmarco Tamberi, tout juste médaillé d'or à la hauteur, à l'arrivée de votre course...
Quand je suis arrivé à son niveau, on est tombé dans les bras l'un de l'autre. Nous connaissons tous son histoire, il aurait pu gagner à Rio, en 2016, mais il s'est blessé. Mais être ici tous les deux, c'est quelque chose de spectaculaire. Je crois en lui et il croit en moi. » Kerley : « Je ne savais vraiment rien de lui » Fred Kerley (États-Unis, médaillé d'argent sur 100 m) : « Je ne savais vraiment rien de lui (Lamont Marcell Jacobs). La première fois où j'ai couru en même temps que lui, c'était au meeting de Monaco, en juillet. Il a fait un travail fantastique. J'ai très bien couru et j'ai décroché une médaille, je ne peux pas me plaindre. Ça a été une belle course, je signe mon record personnel. Je suis béni d'être ici, au sommet de ma carrière. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles