JO - Basket (H) - Les États-Unis dominent l'Espagne pour leur dernier match de préparation avant les JO

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les États-Unis se sont rassurés, dans la nuit de dimanche à lundi, en dominant l'Espagne (83-76) pour leur dernier match de préparation avant de s'envoler pour Tokyo. Gregg Popovich peut respirer un coup. Le sélectionneur des États-Unis a vu ses joueurs prendre le dessus sur l'Espagne, dans la nuit de dimanche à lundi, pour leur dernier match de préparation avant les Jeux Olympiques (83-76). Menés 38-36 à la pause par des Espagnols portés par un Ricky Rubio en feu (23 points sur l'ensemble du match), les Américains s'en sont remis au meneur de Portland Damian Lillard, mais aussi à Keldon Johnson, l'ailier des San Antonio Spurs, lancé par Popovich, et qui a su saisir sa chance (15 points). Zach LaVine, auteur de l'intégralité de ses 13 points en seconde période, a également permis aux siens de prendre l'avantage. Une préparation perturbée Cette victoire arrive au meilleur des moments, après une préparation compliquée vécue par l'ancien coach des Spurs et ses joueurs. Les Américains ont notamment perdu Kevin Love, insuffisamment remis d'une blessure au mollet droit, et Bradley Beal, contraint de déclarer forfait après avoir contracté le Covid-19. Les deux défaites en préparation, contre le Nigeria (87-90) puis face à l'Australie (83-91), n'avaient rien arrangé. Les États-Unis démarreront leur tournoi olympique par un choc contre la France, ce dimanche (14 heures), avant d'enchaîner contre l'Iran le 28 juillet, et la République tchèque le 31. Les Espagnols, eux, défieront le Japon, pays hôte, en ouverture, lundi prochain, avant d'affronter l'Argentine le 29 juillet et la Slovénie le 1er août. lire aussi Toute l'actu des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles