JO - Basket (H) - Des membres du staff des Bleus potentiellement cas contacts

·2 min de lecture

Un communiqué du CNOSF a indiqué la mise à l'isolement de plusieurs membres du staff de l'équipe de France de basket, potentiellement cas contacts, à la veille du match d'ouverture de dimanche contre les États-Unis. À la veille de l'entame de la compétition, dimanche contre les États-Unis, l'équipe de France n'avait pas vraiment besoin de cela. Une partie du staff des Bleus a été considérée comme potentiels « cas contacts » par les autorités japonaises à la suite du test positif d'un passager lors du vol aller vers le Japon, effectué le 14 juillet par l'équipe de France, a indiqué dans la nuit de vendredi à samedi un communiqué du CNOSF (Comité national olympique et sportif français). « Un cas positif dans l'avion, très éloigné du staff » selon le communiqué du CNOSF Un événement qui ne portera peut-être pas à conséquence, ledit cas positif se trouvant, dans l'appareil, à « un positionnement très éloigné du staff », précise le texte. En attendant d'en savoir plus, les personnes concernées, dont ne fait pas partie l'entraîneur Vincent Collet, puisque celui-ci a tenu normalement sa place lors de la conférence de presse officielle d'avant compétition, au moment où le communiqué a été adressé à la presse, ont été mises à l'écart du reste du groupe, dans le respect des procédures sanitaires. lire aussi Le programme du Basket aux JO « Toutes les mesures de protection ont été prises : tests salivaires dès le 14 juillet dernier, puis tests PCR naso-pharyngés quotidiens et isolement à partir du 19 juillet », précise le CNOSF, qui assure avoir pallié le manque dans le staff technique et fédéral concerné, celui-ci « ne pouvant plus prodiguer de soins directement ni intervenir auprès des athlètes ». Au moins un assistant-coach serait concerné par cet isolement, qui pourrait être levé avant la rencontre contre les États-Unis. Depuis son arrivée au Japon, les tests menés depuis dix jours en équipe de France se sont toujours révélés négatifs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles