JO - BMX freestyle park (H) - Anthony Jeanjean a « décidé de ne pas tout montrer » lors de la manche de classement des JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Premier à s'élancer ce samedi pour les débuts du BMX freestyle park aux JO, Anthony Jeanjean a terminé quatrième de la manche de classement, remportée par l'incontournable Australien Logan Martin. Le Français a fait le plein de confiance avant la finale, ce dimanche (4h20). « Êtes-vous satisfait de cette quatrième place à l'issue de la manche de classement ?
Ça s'est super bien passé. J'étais un peu stressé, sur mon premier passage, d'ouvrir la compétition. C'est vrai que c'est historique pour nous, de participer aux tout premiers Jeux Olympiques. Mais j'ai fait une note qui me convient quand même (83 points, quatrième meilleure note du premier run). Sur le deuxième, je me sentais beaucoup mieux. Stratégiquement, on a décidé de ne pas tout donner aujourd'hui (ce samedi) mais de me placer dans le classement (le premier de cette manche, l'Australien Logan Martin, passera en dernier en finale, dimanche, à partir de 4h20), pour être dans un bon ordre de passage pour demain (dimanche), c'est ce qu'on a réussi à faire. On voulait cette place pour voir ce qu'il se passe d'abord et pouvoir adapter en fonction. On ne voulait pas se mettre trop haut (et donc passer dans les derniers en finale), pour ne pas subir ce qu'il va se passer. Je suis prêt. « J'ai hâte d'être à demain (dimanche) » lire aussi Le BMX freestyle park aux JO, comment ça marche ? Vous en gardez sous la pédale pour la finale ?
Tout ce que j'ai prévu de faire en finale, j'ai tout essayé aux entraînements et ça s'est bien passé. Stratégiquement, on a décidé de ne pas tout montrer, pour éviter les risques de se blesser en qualifications. Mais on voulait aussi montrer que j'ai travaillé et mettre un peu de pression aux concurrents qui vont passer juste après. J'ai hâte d'être à demain (dimanche). Vous signez la troisième meilleure note du deuxième run (en finale, les riders ont deux runs, le meilleur compte pour le classement final). La médaille, vous y pensez ?
On venant ici, forcément qu'on y pense à la médaille. On est tous des compétiteurs. On part de très loin, la discipline est toute nouvelle aux JO. Je me sens prêt, je me sens bien. Après, on est neuf. Les neuf sont capables de faire un podium et de gagner. Mais oui, forcément, j'y pense. »

lire aussi Toute l'actualité des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles