JO - Canoë-kayak - K1 (H) - Étienne Hubert ne pouvait « pas jouer la finale » des JO de Tokyo en kayak monoplace 1000m

·2 min de lecture

Après avoir « tout donné » en demie, Étienne Hubert a dû se contenter d'une finale B aux Jeux Olympiques de Tokyo mardi. Il a échoué à la 7e place, sans s'économiser. « Après votre 6e place en demie, vous finissez 7e de la finale B. Comment vous êtes-vous senti ce mardi ?
J'ai fait une belle demi-finale. Je ne suis pas content du résultat mais je n'ai rien à regretter sur cette demie. Je suis à mon niveau. Aujourd'hui, je ne pouvais pas jouer la finale. J'ai tout donné sur la demie, c'était vraiment un gros enjeu pour moi. L'objectif, c'était de réaliser la même chose sur la finale B, et je suis complètement passé à côté du truc. C'est dur à digérer, mais ce n'est pas fini. Il reste encore le K2 (avec Guillaume Burger, mercredi). lire aussi Hubert éliminé en demi-finale du K1 1000m Comment avez-vous abordé cette finale B avec la perspective du K2, justement ? Vous êtes-vous économisé ?
Non, je ne me suis pas économisé. J'ai essayé d'y aller sans concession, mais je n'ai pas réussi à produire ce que j'avais fait en demi-finale. Pour être franc, je n'ai même pas pensé au K2. L'objectif, c'était de refaire un bon truc sur la finale B. Le K2, c'est l'objectif prioritaire. Comment le sentez-vous ?
Je le sens plutôt bien. C'est un bateau qui est nouveau. On n'attend qu'une chose, c'est de voir ce qu'il peut produire sur le devant de la scène internationale. C'est toujours dur de partir à blanc, parce qu'on ne sait jamais à quoi s'attendre, mais on va essayer de vivre l'expérience à fond. Comme j'ai pu le faire en monoplace. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles