JO - Coronavirus - Athlètes et staff rappelés à l'ordre par les organisateurs des JO de Tokyo sur le port du masque

·1 min de lecture

Si le CIO a autorisé les athlètes à tomber le masque 30 secondes sur le podium, la règle reste de le porter en permanence avant et après les épreuves. Il ne se passe pas un jour sans que le CIO et le comité d'organisation ne répètent les consignes sanitaires. « Malheureusement, il faut continuer à rappeler qu'il faut porter un masque », a martelé Masa Takaya, porte-parole du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Tocog), mardi lors du point presse quotidien des organisateurs. Il faut dire que depuis la cérémonie d'ouverture, pendant laquelle plusieurs délégations avaient défilé sans masque, les images d'athlètes ou de personnalités non masquées sont nombreuses. 0,02% Le taux d'infection au Covid au 27 juillet 11 heures, heure de Tokyo. 52 personnes ont été déclarées positives sur les 239 418 tests effectués depuis le 1er juillet sur les athlètes, les entraîneurs et les acteurs des Jeux. Même Yasuhiro Yamashita, légende du judo et président du comité olympique japonais, a été aperçu en flagrant délit d'accolade sans masque. Interrogé sur d'éventuelles sanctions à son égard, Masa Takaya a botté en touche : « Il est très important que chacun veille à respecter les règles sanitaires », a-t-il expliqué. « Nous en avons encore parlé lors de la réunion de coordination ce matin (mardi), a complété Mark Adams, porte-parole du CIO. À nous de dire à quelqu'un de remettre son masque. » Au deuxième jour des Jeux, les organisateurs avaient pourtant décidé d'assouplir les règles pour les athlètes. Ils sont en effet autorisés, depuis dimanche, à retirer leur masque une fois sur le podium ; mais pas plus de 30 secondes le temps de poser pour les photos. Un responsable du protocole est chargé de leur indiquer le bon moment en brandissant un panneau au moment de l'enlever et de le remettre. lire aussi Toute l'actu des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles