JO - Coronavirus - Les sportifs cas contacts au Covid-19 à Tokyo ne seront pas strictement isolés

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les sportifs déclarés cas contacts au Covid-19 à Tokyo pourront continuer à s'entraîner à part et poursuivre leur préparation, à condition d'être testés négatifs et de respecter certaines règles strictes, a annoncé le Comité international olympique (CIO). Les athlètes déclarés cas contacts au Covid-19 peuvent continuer à « s'entraîner à part » et ne subiront pas un isolement aussi rigoureux que les personnes infectées, explique le Comité international olympique (CIO). « Bien que vous soyez contact proche, vous pouvez continuer à faire le minimum dont vous avez besoin pour vous préparer », a résumé face à la presse Pierre Ducrey, le directeur adjoint des Jeux Olympiques. Les cas contacts seront testés tous les jours, priés de manger dans leur chambre et transportés « par des véhicules dédiés ». La question de la gestion des cas contacts se pose d'autant plus que des premiers cas positifs ont été détectés au village olympique, dont trois parmi l'équipe sud-africaine de football (un encadrant, deux joueurs). Vingt et une personnes sont cas contacts des trois personnes testées positives. Au pic des JO, le village olympique doit accueillir 6 000 résidents, et un total de 17 000 personnes sur l'ensemble des deux semaines de compétition. lire aussi Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles