JO - Cyclisme (F) - L'Autrichienne Anna Kiesenhofer crée la surprise et s'offre le titre olympique à Tokyo

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À la surprise générale, l'Autrichienne Anna Kiesenhofer a piégé les principales favorites au terme d'un raid en solitaire pour aller glaner la médaille d'or devant la Néerlandaise Van Vleuten et l'Italienne Longo Borghini. La Française Juliette Labous a fini à la 30e place. Énorme sensation sur la course en ligne féminine des JO de Tokyo. L'Autrichienne Anna Kiesenhofer, 30 ans, sans autre référence à son palmarès qu'une victoire d'étape sur le Tour de l'Ardèche en 2016, ainsi que quatre titres de championne d'Autriche (trois en contre-la-montre, un en ligne), a conclu victorieusement un raid en solitaire de 40 km pour aller glaner la médaille d'or sur le circuit de Fuji. Elle s'est imposée avec 1'15'' d'avance sur l'une des grandes favorites néerlandaises, Annemiek Van Vleuten, médaillée d'argent, et 1'29'' sur l'Italienne Elisa Longo Borghini, qui obtient la médaille de bronze. lire aussi Le classement de la course en ligne (F) Partie dès le départ de la course avec quatre autres fuyardes, Kiesenhofer s'est débarrassée de ses deux dernières compagnonnes de route (la Polonaise Anna Plichta et l'Israëlienne Omer Shapira) à 40 km de l'arrivée. L'Autrichienne a ensuite su résister au retour des Néerlandaises, qui ont lancé la chasse trop tardivement, Van Vleuten devant se contenter de l'argent après une attaque de dernière minute sur l'asphalte du circuit de Fuji. La championne d'Europe en titre, victime d'une terrible chute lors de la dernière olympiade à Rio, a donné lieu à une image étonnante à l'arrivée. Pensant peut-être avoir gagné, elle a levé les bras sur la ligne, ajoutant un peu de confusion au dénouement de la course. Seule représentante tricolore, la Française Juliette Labous a tenté le tout pour le tout pour décrocher une médaille en plaçant une belle accélération à 17 km de l'arrivée. Sans avoir démérité et malgré ses nombreux efforts, elle a été reprise à 5 km du but par le peloton. Elle a terminé à la 30e place à 3'22'' de la nouvelle championne olympique. lire aussi Le film de la course en ligne (F)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles