JO - Cyclisme sur piste (H) - Rayan Helal, après son élimination au tournoi de vitesse individuelle des JO de Tokyo : « Je n'avais pas de super sensations »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Français Rayan Helal, sorti ce mercredi en 32es de finale du tournoi de vitesse individuelle, n'a pas connu la même réussite au lendemain de sa médaille de bronze en vitesse par équipes. Rayan Helal, après son élimination ce mercredi en 32es de finale de la vitesse individuelle (battu en repêchages par l'Allemand Bötticher) : « Je ne veux pas me chercher d'excuses mais la nuit a été courte. Les émotions étaient assez fortes, il fallait que ça redescende et puis la vitesse par équipes (médaillé de bronze, mardi) était condensée dans le temps, ça fatigue plus. Ce (mercredi) matin, je n'avais pas de super sensations. J'ai battu mon record sur 200 m lancé mais j'ai fait des erreurs tactiques ensuite. Il y avait moyen de faire quelque chose... Dans le repêchage, c'était un match à trois, on n'en fait jamais. L'Allemand me saute sur la ligne. J'ai deux jours de repos, ça va me permettre de récupérer avant le keirin pour bien me remettre dans le match. » lire aussi Résultats et programme du cyclisme sur piste aux JO

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles