JO d'hiver 2018 : des statues en forme de pénis intriguent les spectateurs

franceinfo
Franceinfo
Difficile de ne pas les voir. Ces trois structures sont installées à l’entrée du centre de presse, au pied des pistes de ski alpin de l’Alpensia Resort, en Corée du Sud.

JO d'hiver 2018 : des statues en forme de pénis intriguent les spectateurs

Difficile de ne pas les voir. Ces trois structures sont installées à l’entrée du centre de presse, au pied des pistes de ski alpin de l’Alpensia Resort, en Corée du Sud.

Les athlètes engagés auxJeux olympiques d'hiver ont de la concurrence. Depuis le début de la compétition, trois statues un peu inhabituelles attirent la foule et les photographes. Elles représentent des hommes nus, à la musculature avantageuse, dont les têtes casquées font penser à des... pénis.

Ces trois statues sont visibles dans la station de ski alpin d'Alpensia, l'un des deux principaux centres des JO de Pyeongchang. Athlètes, entraîneurs, spectateurs et journalistes passent donc devant régulièrement. Leur nom : "Bullet Men".

Installées depuis de la biennale de Pyeongchang en 2013, elles sont l'œuvre de l'artiste sud-coréen Kim Ji-hyun. Selon les médias locaux, ce trio d'hommes en argent portant un casque phallique symbolise "le désir humain d'un corps cool, de richesse, d'honneur avec une image concrète".

Parodies et détournements

Les responsables s'attendaient à cette "popularité", écrit l'agence de presse japonaise Yonhap News (lien en anglais). C'est réussi. De nombreux spectateurs s'arrêtent devant pour admirer et prendre une photo. Ils improvisent un selfie "avant de filer en douce", ironisent nos confrères de Ski Chrono. Intrigués, certains médias y envoient des caméras. C'est le cas de la chaîne japonaise NHK.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages