JO - Un ou deux porte-drapeaux aux JO de Tokyo ?

·1 min de lecture

Si la plupart des délégations, qui défilent dans le Stade olympique de Tokyo, ont choisi deux porte-drapeaux, un homme et une femme, certains pays n'en ont qu'un(e) seul(e). Le Comité international olympique avait recommandé aux délégations, pour la cérémonie d'ouverture des Jeux de Tokyo, de choisir deux porte-drapeaux, un homme et une femme, pour promouvoir l'égalité hommes-femmes. Si la plupart des pays ont suivi cette indication, on peut voir quelques délégations défiler derrière un seul porte-drapeau. Ils sont en effet 14 à avoir choisi un homme (Émirats arabes unis, Éthiopie, Oman, Samoa, Djibouti, Suriname, Tadjikistan, Vanuatu, les Bermudes, le Bangladesh, Brunei, le Mali, la Mauritanie et la Libye), et 5 à avoir choisi une femme (Cameroun, Guinée-Bissau, Congo, Saint-Vincent-et-Grenadines, Trinité-et-Tobago). Certains drapeaux, comme ceux du Myanmar ou de la Tanzanie, sont même portés par des volontaires, en l'absence de porte-drapeau du pays.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles